Le développement de l’aéroport de Bierset est décidément plus que jamais dans l’actualité. Et il n’y a pas uniquement au sein du bassin liégeois que ce dernier fait jaser.

C’est ainsi que le PS de Huy-Waremme a pris position il y a peu. Et ce avant que le MR (parti dont le ministre en charge des Aéroports est issu) ne fasse de même d’ici peu. Il faut dire que plusieurs communes ont annoncé leur intention d’agir en justice.

Si l’augmentation de l’activité aéroportuaire a des conséquences jugées positives sur l’économie et l’emploi, elle en a aussi sur la qualité de vie des habitants.

Le PS de Huy-Waremme plaide donc pour "un juste équilibre entre le développement économique, le respect des normes environnementales et la qualité de vie des citoyens", trois préoccupations jugées fondamentales aux yeux de ses principaux représentants.

C’est ainsi qu’il a annoncé il y a peu son intention d’interpeller le gouvernement wallon et les instances dirigeantes de l’aéroport liégeois. Et ce d’une part afin qu’une nouvelle étude d’incidences soit réalisée en vue d’objectiver les nuisances et d’autre part afin que des sonomètres soient installés chez les riverains.

En outre, l’impact tant économique qu’environnemental étant également important au sein de l’arrondissement, il est souhaité que ses représentants politiques soient associés aux instances de décision. Une position commune au niveau de la conférence des élus auprès de laquelle le débat sera porté est aussi souhaitée.

De son côté, le bourgmestre de Huy Christophe Collignon, par ailleurs député régional, interrogera ce lundi le ministre en charge au Parlement. S’il dit se réjouir de cette deuxième phase de développement de l’aéroport, il insiste sur plusieurs aspects. Et de faire le parallèle avec l’installation en 2004 du hub européen de la société TNT. "Il convient de prévenir les éventuelles nouvelles nuisances". Il déclinera les trois priorités énoncées ci-dessus. À suivre donc…