Et ce sur les agissements de l’échevin...

Ce mercredi 1er juillet, les agents communaux de Braives se sont réunis en assemblée générale.

En front commun syndical CSC et CGSP, ils ont pris acte des excuses formulées par l’échevin démissionnaire.

"Cette démission et ces excuses confirment que les faits dénoncés par le personnel depuis des mois sont avérés, à savoir des remarques désobligeantes, du mépris, des brimades récurrentes, de l’ingérence quotidienne dans les dossiers (...)", indique Thierry Gilson, secrétaire permanent CSC. Et de souligner: "Ces excuses attestent que les agents communaux ont été les victimes des agissements de l’échevin".

Faisant suite à l'assemblée générale et afin de respecter les mesures sanitaires actuelles, une délégation d’une dizaine de membres du personnel, accompagnés par les représentants syndicaux, s’est rendue sur le marché hebdomadaire.

Des tracts ont été distribués afin de sensibiliser la population et d’expliquer les motivations des actions et les revendications des travailleurs.

"Le personnel a pris la décision de mettre en suspens les actions pendant la période estivale", précise Thierry Gilson.

Une nouvelle assemblée générale est prévue le 3 septembre prochain afin de déterminer la suite à donner.