Patrimoine

Travaux enfin lancés aux Bains de la Sauvenière

la première phase des travaux de réhabilitation des Bains et Thermes de la Sauvenière en Mnema, Cité Miroir, a été lancée ce vendredi. Elle concerne le désamiantage du bâtiment, pour un montant de 1400000 euros, financés tant par la Région wallonne et les fonds structurels européens que par la Ville et la Province de Liège. La seconde phase, qui concernera le gros œuvre et les aménagements, sera initiée fin de cette année, ce qui doit permettre l’ouverture des lieux en 2012. À la tête du projet depuis quatre ans, l’ASBL Mnema s’est donnée pour but de réhabiliter le bâtiment des Bains et Thermes de la Sauvenière, lieu important du patrimoine liégeois, pour lui donner une nouvelle fonction à la fois culturelle, éducative et sociale. Le projet, initié par les Territoires de la Mémoire, se concrétisera ainsi pour devenir Mnema, Cité Miroir, un véritable pôle de culture, de citoyenneté et de mémoire. Les responsables présents ont pour leur part souligné les "multiples avantages" que représentent à leurs yeux le projet Mnema, et notamment le fait qu’il facilite des synergies avec d’autres équipements culturels situés à proximité immédiate du lieu. (B.B.)

Université de Liège

Première pierre du nouveau resto du Sart Tilman

les autorités de l’Université de Liège ont présenté ce vendredi le nouveau restaurant du campus du Sart Tilman dont les travaux de construction viennent de débuter. Il est situé aux abords de l’esplanade de l’université, dans la zone Nord du campus, à proximité des Grands amphis et de l’actuel restaurant universitaire. Pour rappel, c’est parce ce dernier ne répondait plus aux normes de l’Afsca que l’ULg a décidé la construction d’un nouveau bâtiment "moderne et respectueux de l’environnement". Financé sur fonds propres, à hauteur de sept millions d’euros, le restaurant devrait être disponible au printemps prochain et opérationnel pour la rentrée 2010-2011. D’une capacité de 400 à 500 places et d’une superficie totale de 2900 m2 répartis sur trois niveaux, il est conçu de telle manière qu’il puisse atteindre la capacité de 1 000 repas servis sur une période de deux heures. Aux dires des responsables de l’ULg, "la construction de ce nouveau restaurant universitaire est la première étape d’un plan de réaménagement urbanistique visant à favoriser l’animation, la convivialité et la circulation douce dans la zone Nord du campus du Sart Tilman". (B.B.)

En très bref

LES TRAVAILLEURS de la fonderie Marichal Ketin de Sclessin ont arrêté le travail ce vendredi. Ils dénoncent le complément journalier "insuffisant" proposé par la direction en cas de chômage économique. Selon Vincent Esposito, de la FGTB, sept jours de chômage économique sont prévus en mars. La direction a proposé 7 euros par jour, ce qui ne satisfait pas les syndicats. La FGTB a déposé un préavis de grève arrivant à échéance le 16 mars. (Belga)