Santé Dès ce vendredi 20 mars à 7 h du matin, le CHC transfère ses patients vers le MontLégia.

Un chantier titanesque que des milliers de Liégeois suivent depuis plusieurs années déjà… et ce vendredi 20 mars 2020, enfin, le CHC commencera sa grande migration vers le MontLégia, hôpital réunissant les trois "établissements" liégeois du groupe hospitalier CHC que sont Saint-Joseph, l’Espérance (Montegnée) et Saint-Vincent (Rocourt). Une opération d’abord reportée puis finalement anticipée, coronavirus Covid-19 oblige (lire ci-après). Nul besoin de préciser que les mesures d’hygiène ont été renforcées au maximum pour cette délicate opération, qui durera plusieurs jours.

"En pratique, il s’agit donc bien de la mise en service officielle de la clinique du MontLégia. Celle-ci débutera avec le transfert du premier patient dès 7 h, cela devrait durer jusqu’à 14 h", nous précise-t-on au service communication du CHC. Une centaine de patients seront ainsi transférés depuis Saint-Joseph et, dans la foulée, "dès le début de l’après-midi, le transfert depuis l’Espérance débutera". Pour finaliser l’opération, il faudra plusieurs jours, précise-t-on encore à l’hôpital, "cela doit se faire progressivement. Le déménagement de la clinique Saint-Vincent Rocourt est quant à lui toujours prévu le 28 mars mais cela peut évoluer très vite".

Moins de patients

Initialement en effet, ce sont pas moins de 350 patients qui devaient quitter les trois implantations du CHC pour rejoindre le MontLégia, "mais il y en aura moins", constate-t-on encore au CHC, "car avec tout ce qui a changé ces dernières semaines, au niveau des consultations non urgentes suspendues notamment, il y a au final moins de patients".

L’opération nécessitera, on l’imagine, des moyens importants. Plus encore dans ce contexte de pandémie mondiale. Dès lors, "les différentes mesures prises au niveau de l’hygiène pour protéger les patients et nos services seront fortement renforcées".

In fine, 2 300 travailleurs, médecins et membres du personnel, seront occupés sur le site du MontLégia. Dès ce 20 mars, les urgences seront accessibles et la ligne du Tec 88 (Liège-Lantin) effectuera plusieurs arrêts quotidiens au MontLégia.

Déménagement anticipé pour augmenter la capacité des lits d’hospitalisation

Dans ce contexte très particulier de pandémie, le déménagement du CHC au MontLégia, d’abord reporté, a donc finalement été anticipé, pour des raisons évidentes de sécurité publique et sanitaire. Comme on le précise au CHC en effet, "ce déménagement va nous permettre de multiplier par trois la capacité de nos lits d’hospitalisation". Ce qui ne sera pas inutile avec la propagation du coronavirus donc…

"De 32 lits, nous passons à 48 et cette capacité peut augmenter jusqu’à une centaine de lits moyennant quelques adaptations. Tous ces éléments sont importants dans la prise en charge de nos patients."

À noter également que si les urgences de la clinique CHC MontLégia ouvrent dès ce vendredi 20 mars (à 6 h pour les patients qui viennent par leurs propres moyens et à 7 h pour les patients qui viennent en ambulance 112), les urgences des cliniques Saint-Joseph et de l’Espérance restent quant à elles ouvertes, jusqu’au jeudi 19 mars à 22 h pour les patients qui viennent en ambulance 112 et jusqu’au vendredi 20 mars à 6 h pour les patients qui viennent par leurs propres moyens.