Et ce de sa propre initiative et via son partenaire logistique chinois SMDG.
Ce n'est désormais plus un secret, crise du coronavirus oblige: les différents hôpitaux manquent de masques buccaux.
Lesquels font partie des équipements de protection indispensables au personnel médical qui est en première ligne.
C'est ainsi d'ailleurs que le gouvernement fédéral envisage de réquisitionner des stocks existants en la matière.
De même, ce lundi, une première salve de 300 000 masques a été envoyée par la Fondation Alibaba et son patron.
Et ce via Liège Airport qui est pour rappel l'aéroport cargo de référence en Belgique et où l'activité se poursuit.
A cet égard, on a appris en ce début de semaine qu'un opérateur présent sur le site avait décidé d'agir. 
Il s'agit en l'espèce de la société Frexport dont le gérant Jonathan Bouchat explique sa démarche.
" On a pris contact avec notre partenaire logistique chinois SMDG et fait venir des masques via l'Allemagne".
Et ce bien entendu après avoir obtenu les nécessaires autorisations d'entrée de ceux-ci sur le territoire.
Pas moins de 30 000 masques chirurgicaux sont donc en passe d'être distribués aux hôpitaux.
" Nous en avons réservé 5 000 pour notre personnel ainsi que pour celui du CHU de Liège".
Une belle initiative à souligner dans un contexte particulièrement tendu lié à la crise actuelle.