Le CHU communique ses chiffres Covid...

À l'aube d'une phase majeure du déconfinement et alors que les chiffres "Covid" semblent être en baisse, le CHU de Liège, en première ligne depuis le début de la crise, a communiqué ses chiffres globaux... "à ce jour, nous avons encore une septantaine de patients COVID à l’hôpital dont une vingtaine en soins intensifs".

Globalement, plusieurs centaines de patients ont bien sûr été hospitalisés depuis le début de la crise... Les hommes semblent davantage touchés que les femmes. Le poids des patients semble aussi être un élément significatif.

"En chiffres globaux, nous avons hospitalisé 450 patients confirmés PCR +. 100 de ces patients sont passés en Unité de Soins Intensifs (et 17 y sont toujours). La durée de moyenne de séjour en USI a été de 16 jours. 70 % des patients en USI ont été ventilés. La durée moyenne de séjour des patients ventilés a été de 18 jours. · Les patients hospitalisés représentent 57 % d’hommes et 43 % de femmes, l’âge moyen étant de 58 ans, contre 67 % d’hommes et 33% de femmes aux soins intensifs, avec un âge moyen de 62,5 ans. · L’âge moyen diminue aux soins intensifs dès lors que l’on n’y admet qu’exceptionnellement les + de 80 ans. · Les hommes semblent donc davantage touchés que les femmes et nous n’avons pas d’explications. Un autre élément intéressant est le poids moyen des patients : 72 kg en ambulatoire, contre 80 kg en unité d’hospitalisation et 90 kg aux soins intensifs. La proportion de patients obèses est de 20 % en hospitalisation contre 50 % aux soins intensifs ! · Les décès constatés sont souvent associés à des pathologies chroniques telles que l’hypertension, le diabète et les maladies pulmonaires chroniques. Le nombre de décès suit les chiffres généraux et ceux-ci sont également répartis entre Soins Intensifs et Unités d’hospitalisation".