Gazette de Liége

Les sociétés de construction et de développement immobilier Thomas et Piron, Galère et Kairos se sont associées pour racheter le site de l’ancien hôpital de Bavière à Liège afin d’y développer un nouveau projet immobilier.

Ce site important (4 hectares) au cœur du quartier d’Outremeuse appartenait au groupe néerlandais Heijmans qui y avait développé un gros projet de logements et services, avait obtenu un premier permis et même entamé des travaux de terrassement avant d’abandonner le projet à la suite de la crise immobilière de 2008. Depuis, la Ville de Liège cherchait activement un repreneur : elle vient de le trouver.

Mais les contours précis du nouveau projet immobilier ne sont pas encore connus. "Nous sommes partis d’hypothèses de départ assez différentes de celles du promoteur précédent, souligne Gael Denoncin, manager chez Thomas et Piron. Mais à l’heure actuelle, il est impossible d’en dire plus. Nous savons que nous développerons du logement et du service sur le site, point. Nous ne faisons qu’entamer le développement de ce projet, en collaboration étroite avec la Ville de Liège et la Région wallonne."

Les promoteurs se donnent dix ans pour faire aboutir à Bavière leur projet immobilier. Ils ne souhaitent par ailleurs pas communiquer sur le prix d’achat du terrain. En son temps, Heijmans l’avait acheté pour environ 6,5 millions d’euros.

Par ailleurs, la Ville de Liège, l’intercommunale financière Ecetia, le Groupe de redéploiement économique (Gré) et la Province de Liège ont annoncé vendredi la création de la SCRL "Immo Coronmeuse", destinée à développer le projet immobilier sur le site de Coronmeuse à l’occasion de la candidature liégeoise à l’Exposition internationale de 2017.

Le rôle d’Immo Coronmeuse sera d’établir, au départ d’un Masterplan existant, les différents cahiers de charges pour ensuite lancer des appels d’offres européens pour la construction, sur ce site de 25 hectares, des différents pavillons devant accueillir l’exposition internationale.

Après l’exposition, le site sera transformé en éco-quartier d’habitations. Le budget global du projet immobilier est estimé à 400 millions d’euros. Et si Liège, en compétition avec Astana, ne devait pas être désignée par le Bureau international des expositions pour accueillir l’Expo de 2017, Immo Coronmeuse développera immédiatement le projet d’éco-quartier. (Belga)