Qui n’a jamais perdu une (deux ?) heure(s) entre le centre de Herstal et le pôle commercial Basse-Campagne près de l’autoroute E 40 ? Une certitude, toutefois : ceux qui ont déjà emprunté cette voie aux heures inadéquates savent combien il est difficile de trouver une fluidité côté trafic routier.

Pour désengorger ces rues que les connaisseurs n’osent plus emprunter le samedi et lors des sorties d’écoles, plusieurs solutions de contournement existent. L’une d’entre elles est suivie par les autorités communales, il s’agit de la liaison (existant déjà partiellement) entre l’usine Intradel et le rond-point du XIIe de Ligne.

"C’est une route de contournement qui pourrait être un axe de jonction idéal", commente le bourgmestre de Herstal, Frédéric Daerden. Si la volonté est présente pour l’heure, l’argent manque. Une somme encore imprécise qu’il faudra qui plus est aller chercher à la Région wallonne.

"C’est en effet un dossier dont l’ancien Met est responsable, précise le mayeur, mais il est vrai que c’est un acte important à réaliser pour améliorer la mobilité en ville. Nous avons des contacts réguliers avec la Région, nous allons bien sûr mettre la pression".

Outre les soucis budgétaires qu’un tel chantier peut entraîner, qui plus est, un autre élément devrait reporter à 2012 les travaux : la rénovation du boulevard Zénobe Gramme, actuellement en cours et qui doit être réalisée en trois phases. Pour éviter tout excès de travaux au centre, en effet, la jonction boulevard - place Licour doit être achevée. Cette jonction Intradel - rond-point du XIIe de Ligne doit être vue comme la 4e phase des travaux.