Ce week-end de la Saint-Nicolas n’était, faut-il le rappeler, pas comme les autres… Et ce sera aussi le cas pour les fêtes de fin d’année, qui s’approchent à grands pas… Si la situation actuelle est (plus ou moins) difficile à vivre pour chacun d’entre nous, cela ne doit pas excuser certains comportements. Pour exemple : les incidents survenus ces derniers jours au niveau de grandes surfaces liégeoises, mettant aux prises des clients contraints de respecter des règles d’accès au vu de la pandémie mais trop pressés de vouloir consommer. Des scènes déplorables, et déplorées par certains élus, tandis que d’autres dont le bourgmestre de Hamoir n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’annoncer qu’ils ne respecteront pas les mesures imposées lors du réveillon de Noël. Et que dire des manifestations récentes organisées par les anti-couvre-feu… Cette crise qui perdure va désormais de pair avec un égoïsme ambiant… B.B.