Prix, identité graphique, chantiers… une belle année pour le patrimoine liégeois.

Liège est la capitale wallonne du patrimoine, il ne faut pas avoir peur de le dire..." Christine Defraigne, 1re échevine de Liège, en charge du Patrimoine, n’est pas connue pour sa modestie lorsqu’elle évoque "sa" ville. En matière de patrimoine, il sera toutefois compliqué de la contredire. Liège abrite 11 % du patrimoine et des sites classés de Wallonie, avec ses 443 monuments et sites dont 26 comme patrimoine exceptionnel. Et 2020 sera l’année du patrimoine à Liège… sinon rien !

C’est au foyer de l’Opéra royal de Wallonie que l’échevine a tenu à présenter les grandes nouveautés en la matière ; ORW qui fête cette année ses… 200 ans. Au menu, outre les grands chantiers de rénovation en cours, plusieurs nouveautés raviront les amoureux de Liège, à commencer par cette identité graphique qui, jusqu’à présent, n’existait pas. Un nouveau logo vient en effet d’être créé, "et nous avons choisi quelque chose d’esthétique mais aussi de sobre et d’harmonieux", poursuit Mme Defraigne. Dessus, on distingue la cathédrale St-Paul, l’église St-Barthélémy et le Perron.

Mais la "visibilité" n’est pas tout, la Ville a aussi misé sur "l’accessibilité", avec la création d’onglets et de rubriques mettant notamment en avant le travail réalisé "tant au niveau des actualités, des restaurations que des actions menées".

Récompenser la réussite et l’altruisme

Un prix sera par ailleurs créé et remis chaque année aux lauréats, "pour promouvoir et récompenser la réussite et l’altruisme dans le domaine du patrimoine ainsi que les initiatives en faveur du bâti, sa rénovation ou sa mise en valeur à Liège". Une catégorie conciliant normes énergétiques et biens patrimoniaux est annoncée, comme une autre intégrant une démarche contemporaine sur un bien ancien.

Et l’échevine de rappeler que Liège a obtenu près de 5 millions de subsides en 2019 pour son patrimoine répartis dans cinq grands dossiers : la grande verrière du CHU, la toiture de l’abbaye des Bénédictines, l’Académie Grétry, l’église du Saint-Sacrement et l’immeuble 3 place de Bronckart. Tous ces chantiers sont en cours de réalisation…

Enfin, précisons que plusieurs demandes de classement ont été introduites par la Ville… Citons la salle du casino, dite La Légia, à l’étage du passage Lemonnier, la passerelle La Belle Liégeoise, le parc d’Avroy, la cour Saint-Antoine, le bastion du Saint-Esprit, l’Académie royale de billard, le n°2 rue de la Boucherie, une habitation privée, la Maison-Sculpture (organique) rue de la Belle Jardinière, le monument du Roi Albert Ier et sa tour à l’entrée du canal éponyme, l’ancien Institut d’anatomie et enfin l’Institut de zoologie (Aquarium).