Culture Et ce dans le cadre de l’expo-événement "En Piste" en cours au musée liégeois de la Boverie.

Depuis jeudi dernier, ainsi que nous l’avons déjà évoqué dans ces pages, se tient au musée liégeois de la Boverie une exposition-événement dénommée "En Piste". Soit en l’espèce la cinquième édition de ce rassemblement initié par la Ville de galeries et autres centres d’art de la région liégeoise. Une trentaine de ces derniers sont présents pour l’occasion jusqu’à ce mardi.

Des BD originales

Parmi les illustres représentants présents, on peut épingler la Société libre d’Émulation. Laquelle participe donc à ce rassemblement de galeries et centres d’art. Et dans ce cadre, elle a choisi d’exposer des bandes dessinées pour le moins originales.

Lesquelles ont été réalisées par des "Urban Sketchers", et ce lors de la rencontre de ces derniers organisée en 2018 à Liège. Cela s’est fait à l’époque en coopération avec l’École supérieure d’architecture Saint-Luc et les Urban Sketchers Belgium. C’est surtout l’occasion de présenter au grand public le carnet "Dessiner Liège 2018". Ce dernier constitue un recueil de croquis de Liège qui sont le fait de ces dessinateurs urbains.

35 ans d’activité

De son côté, l’Espace 251 Nord sis dans le quartier Saint-Léonard profite de l’événement afin de fêter un anniversaire. À savoir les 35 années d’activité de cette institution liégeoise en matière d’art contemporain. Ainsi, après les journées professionnelles de la Biennale de Venise et la Wiels Art Book Fair, l’Espace 251 Nord présente pour la première fois à Liège l’ouvrage marquant ses 35 ans d’activité.

Intitulé En attendant l’année dernière. E2N Archives Actives, ce livre de 576 pages consiste en un album d’images documentant 36 expositions sélectionnées pour leur représentativité et un historique de 190 manifestations organisées entre 1983 et 2018.

Pour "En Piste", l’Espace 251 Nord partage son stand avec l’École supérieure des Arts de la Ville, soit son partenaire pour la publication de ce livre tout comme ce fut d’ailleurs le cas pour deux précédents ouvrages.

Bruno Boutsen