Le conducteur du camion qui a mortellement renversé vendredi vers 19h00 un "gilet jaune" qui prenait part sur l'E25 à hauteur de Visé à une action, a été identifié, confirme samedi vers midi une responsable presse de la Police fédérale, Sarah Frederickx.

La police refuse en revanche de révéler quoi que ce soit sur l'identité du chauffeur, qui est toujours recherché. La nationalité de l'individu n'est pas dévoilée, mais on sait que le camion qu'il conduisait était immatriculé aux Pays-Bas, et que la recherche du chauffeur s'effectue en collaboration avec la police néerlandaise.

"La recherche est en cours", ajoute la responsable de presse de la police. "Pour le reste, en ce qui concerne un éventuel appel à témoins ou autre, cela dépend du parquet de Liège".


Des roses jaunes en hommage au gilet jaune décédé

Une centaine de personnes étaient réunies, samedi vers 14 heures, devant la gare des Guillemins où les gilets jaunes se rassemblent tous les samedi depuis le début du mouvement belge.

A la suite du décès, vendredi soir à Visé, d'un gilet jaune renversé par un camion, la manifestation statique, qui a réuni plus de monde cette semaine, va, cette fois, se compléter par une marche blanche à travers les rues du centre de Liège. Ils devraient, à la suite de la marche, retourner à Visé là où a eu lieu l'accident, pour y déposer des fleurs.

L'épouse de la victime, Roger, est présente sur place. Les gilets jaunes ont déposé des bougies sur une table. Des roses jaunes sont distribuées aux manifestants.