Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi dans une maison de repos à Liège, indiquent les pompiers liégeois. Un résident a perdu la vie. C'est vers 04h30 mercredi matin que le feu a pris dans la chambre d'une résidente de la maison de repos "Résidence Aurore", située rue Grétry à Liège. Malgré l'intervention rapide des hommes du feu, une victime est à déplorer.

Le feu s'est déclaré au dernier étage du bâtiment où plusieurs résidents vivaient. Le feu a pris dans la chambre de la victime mais a pu être circonscrit à temps par les pompiers, avant qu'il n'atteigne le couloir. D'importantes fumées se sont toutefois propagées dans le couloir et l'ensemble du bâtiment.

Les autorités locales ont déclenché le plan d'intervention d'urgence.

Au total, trois autopompes, deux auto-échelles, et 7 ambulances sont intervenus.

La Croix-Rouge a déployé 3 véhicules d'intervention d'urgence sur place "pour des victimes d'un état léger à grave", précise la porte-parole de la Croix-Rouge Nancy Ferroni. "Un poste médical avancé a également été installé".

Vers 07h00 mercredi, l'incendie était maîtrisé et les pompiers ont quitté les lieux, mais la Croix-Rouge est restée sur place pour procéder à l'évacuation du bâtiment. Au total, 25 membres de la Croix-Rouge ont été réquisitionnés pour évacuer une quinzaine de résidents de la Maison de repos vers des hôpitaux ou des maisons de repos à proximité, suite aux fumées.

Une soixantaine de personnes résident dans cette maison de repos située à seulement deux kilomètres du centre historique liégeois.

"Un expert incendie a été désigné sur place", dont on ignore encore l'origine, indique le parquet de Liège. La victime est une dame née en 1930. "Elle a été grièvement brûlée, on ne sait pas s'il elle a été intoxiquée par les fumées", précise encore le parquet. L'expertise du médecin légiste est attendu pour apporter plus d'informations sur les circonstances de la mort.