L'examen de droit commercial se déroulera le 24 janvier, au lieu du samedi 25.


Début novembre, les étudiants de droit de l'ULiège ont reçu leur horaire d'examens. On y retrouvait, en 3e année bachelier, l'examen de droit économique le samedi 25 janvier, soit le dernier jour de la session. "C'est un examen réputé pour sa difficulté et son taux d'échec très important. Entre l'épreuve précédente et celle-ci, nous avions quatre jours pour étudier. Un délai court mais raisonnable", explique une étudiante, que nous appellerons Marie.

Mais, à la grande surprise de Marie et de certains autres étudiants, l'évaluation a finalement été avancée au 23 et ce pour un motif qui, sur le campus liégeois crée la polémique. "En effet, nous avons vite compris que ce changement de date était dû... à un voyage aux sports d'hiver organisé par le Cercle des étudiants en droit. Notre temps d'étude était donc écourté pour... permettre le loisir de ceux qui ont le plus de moyens", poursuit Marie.

Fâchés, les étudiants concernés... et qui ne partent pas skier, ont lancé un sondage pour connaître l'avis des étudiants et sont parvenus à faire fixer l'examen, ni au 25 comme prévu, ni au 23 comme annoncé, mais au 24 !

 "86% des étudiants voulaient pourtant que cette épreuve soit replacée au 25, date initiale",  fulmine Marie.

Contactée, l'ULiège a donné sa version. "Nous avons trouvé un compromis équilibré et raisonnable. Il tient compte à la fois : de l’intérêt légitime des étudiants à disposer du plus grand nombre de jours possibles pour préparer leurs examens, de la bonne foi d’un nombre important d’étudiants qui, sur la base d’une coutume de ne pas fixer d’examen le dernier jour de session, avaient réservé, avant la publication des horaires d'examen, un séjour au ski débutant le samedi 25 janvier, et des effets en cascade liés à toute modification des horaires d’examens", déclare le Professeur Yves-Henri Leleu, Doyen de la Faculté de droit de l'université.

"La décision émane d'une concertation avec plusieurs organes d'étudiants du bachelier et de master. Ces incidents seront l'occasion de repenser certaines procédures relatives à la communication des horaires."

L'examen de droit romain a lui aussi été avancé d'un jour. Initialement prévu le 24, il aura lieu le 23.

Alors, entre ski et études, il faut choisir... ou changer la date des examens !