On se souvient en effet que, à la veille du nouvel an, la pression était trois fois supérieure à la "normale" dans les environs de Botrange et de la Baraque Michel. Plusieurs kilomètres de véhicules stationnés étaient constatés dans la zone et de nombreux promeneurs s'étaient rendus dans des zones interdites. L'interdiction est bien sûr liée aux règles sanitaires imposées durant cette crise.

Ce jeudi, le cabinet du gouverneur de la Province de Liège, Hervé Jamar, a confirmé l'interdiction, pour ce samedi, de 8 h à 17 h et ce dimanche, aux mêmes heures :

"La situation sur le plateau des Hautes-Fagnes reste problématique. Ce 6 janvier 2021, une réunion de concertation a été organisée par le Gouverneur de la province de Liège avec les Bourgmestres de Jalhay, Malmedy, Waimes, Baelen, plusieurs bourgmestres de la Communauté germanophone et la police intégrée, après interpellation du Département de la Nature et des Forêts de Wallonie et de différentes autorités locales concernées. Celle-ci avait pour but d’analyser le contexte et, sur base de l’interdiction de circulation décidée par arrêté de police du 31 décembre dernier, de prendre des mesures préventives visant à empêcher un nouvel afflux massif de touristes dans les Fagnes. En effet, la présence disproportionnée de promeneurs dans la région entraîne une série de problèmes d’ordre public et d’environnement tels que : 

-Le stationnement illégal de véhicules provoquant une présence de piétons sur les axes routiers et une entrave au bon fonctionnement des services de secours et de police ; 

- Des rassemblements de personnes trop importants par rapport à la situation sanitaire actuelle ; 

- Une dégradation interpellante de la réserve naturelle ; 

- L’abandon de déchets au long des sentiers et des axes routiers empruntés.

Suite à cette réunion, un nouvel arrêté de police a donc été signé ce jour par le Gouverneur afin d’interdire la circulation, l’arrêt et le stationnement sur les routes suivantes : 

- Route régionale N 68 entre le carrefour formé avec la route régionale N 672 (dit carrefour de Belle Croix) et le carrefour avec la route de l'Ancienne Douane / rue du Haut Village ; 

- Route régionale N 676 entre le village de Sourbrodt (fin d'agglomération) et la Route régionale N 68 (Mont Rigi) ; 

- Route régionale N 67 entre Eupen (fin d'agglomération) et la frontière allemande.

Cette disposition est d’application du samedi 9 janvier 2021 au dimanche 10 janvier inclus, entre 8h et 17h. L’interdiction ne s’applique pas aux services de secours et de police, aux lignes régulières des TEC, pour cas de force majeure, aux services du SPW et aux engins de déneigement travaillant pour le compte du SPW, ainsi qu’aux personnes détentrices d’un laissez-passer. Celui-ci peut être délivré dans différents cas énumérés dans l’arrêté de police, et est disponible au sein des administrations communales concernées (les 9 communes de la Communauté germanophone, et les communes de Waimes, Malmedy, Jalhay et Baelen). Parallèlement à ces dispositions, un groupe de travail sera créé afin de poursuivre l’analyse de la situation et envisager les prochaines semaines. Pour rappel, la neige sera présente dans notre province et dans bien d’autres endroits de Wallonie ce week-end. Vous pouvez notamment découvrir des idées de balades sur https://walloniebelgiquetourisme.be et https://www.liegetourisme.be. Le Gouverneur en appelle au sens des responsabilités de nos concitoyens afin de respecter les décisions prises".