Ce dimanche, un jeune homme âgé de 17 ans originaire de Geer a eu la jambe en partie arrachée lors d’un accident de la route qui s’est déroulé dans la descente de Vinalmont, à Wanze en province de Liège. Vers 18 h 30, la police de la zone Meuse-Hesbaye a été avertie qu’un accident de la route venait de se produire entre deux motos de type tricycle et une voiture sur la N744.

L’automobiliste, un habitant de Liège, âgé d’une quarantaine d’années, a dévié de sa trajectoire et percuté une moto sur laquelle se trouvaient un père âgé d’une soixantaine d’années et son fils, mineur d’âge. Ce dernier a été éjecté de la moto et a eu une partie de la jambe arrachée. La victime a été conduite aux soins intensifs du CHR de la Citadelle de Liège. Ses jours étaient considérés comme en danger lors de son admission. L’état du jeune homme s’est amélioré dans le courant de la journée de lundi.

Lors du drame, la maman du jeune homme circulait sur une autre moto. Elle a été particulièrement choquée.

Le rond-point du Val Notre-Dame a été fermé à la circulation pendant un certain temps pour permettre aux secours et à l’expert automobile de travailler en toute sécurité. Le conducteur de la voiture a été légèrement blessé lors du choc. Il conduisait sous l’emprise de l’alcool. Il a été interpellé et interrogé ce lundi par la police. Le magistrat du parquet de Liège division Huy a décidé de ne pas décerner un mandat d’arrêt à son encontre. Le parquet n’a pas mis le dossier à l’instruction. "Il est directement venu en aide aux victimes après les faits" , indique Alexandre François, du parquet de Liège, division Huy. "Le dossier sera traité par le tribunal de police", poursuit le magistrat.