Gazette de Liége

Ce mercredi, l’ASBL Sans Collier est intervenue dans la région de Verlaine et a procédé au sauvetage de 94 animaux. "En effet, confirme Sébastien De Jonge, le directeur de l’ASBL brabançonne, nous sommes intervenus, suite à une plainte à nos services. Nous avons pris contact avec le propriétaire des animaux et nous lui avons fait comprendre qu’il serait opportun de procéder à un abandon volontaire de ses bêtes. Cela avait plusieurs avantages, essentiellement pour les animaux qui ont été immédiatement pris en charge, et ce, sans procédure judiciaire."

Il faut dire que dans ce cas, s’il est bien question de maltraitance, on parle ici de mauvais traitements par négligence qui sont l’œuvre d’un propriétaire dépassé par les événements. L’homme, un ancien éleveur qui ne vit pas dans la maison où se trouvent les animaux, a donc accepté d’abandonner ses animaux et promis de ne pas en reprendre.

Ainsi, mercredi, ce sont 61 chiens et 33 chats, négligés pendant plusieurs mois, qui ont été emportés. Ces animaux vivaient dans la pénombre, sans eau et entassés dans des petits enclos, et ce, dans une atmosphère irrespirable. Nombre d’entre eux ont d’ailleurs besoin de soins urgents même si aucun ne semble en danger de mort.

"Cette intervention a nécessité la mobilisation d’une vingtaine de personnes. Les animaux sont en sécurité et bénéficient des premiers soins au sein de nos refuges" , précise Sébastien De Jonge. En outre, 39 animaux ont été accueillis dans le refuge d’Animal Sans Toit et par la SRPA de Liège.

En théorie, si tout se passe bien, les animaux seront tous soignés, stérilisés pour ceux qui ne le sont pas encore et prochainement proposés à l’adoption.