Sa nouvelle extension vient d’être inaugurée ce samedi dans le quartier d’Outremeuse.

Établie depuis 1996 dans le quartier d’Outremeuse, rue Georges Simenon, à 5 minutes à pied du centre-ville, l’Auberge de jeunesse de Liège dite "Simenon" fait partie intégrante de la vie touristique, culturelle, associative et artistique de la Cité ardente, enregistrant chaque année près de 30 000 nuitées de voyageurs du monde entier (et de tous âges). Elle organise aussi chaque année des festivités en son sein, que ce soit lors de la Fête de la musique ou lors du 15 août.

Dans une volonté d’augmenter sa capacité d’hébergement et "de mettre à disposition une infrastructure en adéquation avec les besoins des jeunes", l’ASBL Les Auberges de jeunesse (qui compte au total 10 auberges sur le sol belge) a acquis en 2013 l’ancien couvent des Récollets. Un bâtiment voisin à l’auberge datant principalement du XVIIe siècle, classé au patrimoine et propriété de la Ville.

Après plusieurs mois de travaux, l’ASBL a célébré ce samedi la fin du chantier d’extension et de rénovation du bâtiment, en présence des ministres Jean-Claude Marcourt et René Collin, et du bourgmestre de Liège Willy Demeyer.

D’une surface de 2150 m2, cette extension permet à l’auberge de s’agrandir de 146 lits supplémentaires, répartis en chambres de 2 à 16 lits, et de quatre nouvelles salles polyvalentes : une de 180 m2 sous une charpente de bois, une de 90 m2 et deux de 36 m2 et 46 m2.

Une troisième extension

"En 2007, nous avions déjà augmenté la capacité de 15 lits en faisant l’acquisition de la maison voisine dite ‘du sacristain’", a rappelé Jean-Philippe Cuvelier, président de l’ASBL. "Grâce aux subventions de la Région wallonne, et à un emprunt bancaire, nous avons pu financer les travaux d’un montant total de près de 7 millions d’euros."

Avec une capacité désormais de 323 lits contre 205 à son ouverture, l’Auberge de jeunesse Simenon devient la plus grande auberge de Belgique, "et la plus belle !", s’est réjoui le président. Car en plus de s’agrandir, l’auberge a en effet été complètement rénovée.

"Nous avons réaménagé l’ensemble du rez-de-chaussée (restaurant, réception, bar et lobby) et construit une nouvelle cuisine", précise Laurent Maréchal, directeur de l’auberge, qui bénéficie du label Clé Verte pour sa politique d’achats durables (meubles de récupération), de produits locaux, saisonniers et bio, ou le placement de panneaux photovoltaïques. De quoi rendre Liège encore plus accueillante !