Alors que le conséquent dossier du Grand Théâtre a suscité toutes les attentions, et voit enfin son aboutissement avec le dépôt récent d’une demande de permis, un autre dossier culturel attend toujours son éclosion, et va pouvoir retrouver l’attention de la Ville et de son échevin de la Culture, Jean-François Chefneux.

Il s’agit de la restauration intérieure et extérieure de l’hôtel de Biolley situé place Sommeleville, en plein centre de Verviers, et de sa réaffectation en un espace muséal.

Construit par le premier architecte verviétois Henri Douha vers 1800, "cet hôtel de maître est considéré depuis toujours comme le plus beau bâtiment de la ville", explique Freddy Joris, historien et président du Fonds Summa Villa. Il était habité par la famille Biolley, qui régnait alors sur l’industrie textile et recevait la visite de figures royales. "Tous les étages sont depuis restés intacts".

En 2000, la Fondation Roi Baudouin devient propriétaire du bien classé suite à un don d’une nonantenaire, via le Fonds Summa Villa, et confie celui-ci à la Ville, qui décide en 2005 d’en faire un pôle muséal et d’y centraliser ses archives. Si le dossier a longtemps souffert des changements de majorité successifs, l’échevin a depuis deux ans ressorti le dossier des cartons avec l’ambition de regrouper dans un même lieu l’ensemble des collections des musées de la ville, ainsi qu’un parcours historique, "mais pas seulement". Les réserves pourraient alors trouver refuge dans l’ancien musée rue Renier.

Accès PMR

Un projet actualisé pour lequel "la Ville a reçu les accords de principe de la FWB pour l’intérieur et de la Région wallonne sur la partie classée", dévoile Freddy Joris, ce qui signifie que les subsides seront accordés en temps utile.

Reste à ce que la future majorité donne bon vent au projet. "C’est un dossier auquel je crois profondément avec une restauration d’un bien patrimonial, un effort de rationalisation important, une remise aux normes et l’accessibilité des PMR, car en 2021 à Verviers, une PMR ne sait pas aller au musée !", souligne l’échevin. Quant au bâtiment situé à l’arrière du bien classé, destiné à accueillir les archives de la ville, "les travaux de réaffectation sont sur le point de se finir. On espère le déménagement des archives pour fin 2021 !".