Benjamin Bodson ne siégera pas...

Deux députés CDH liégeois (au sens provincial) à la Région wallonne. C’est le résultat pour le moins dramatique du CDH, lors de ces dernières élections régionales. Seules Alda Greoli et Marie-Martine Schyns, ministres sortantes, rempilent donc. La première pour l’arrondissement de Liège et la seconde pour celui de Verviers. Rien à Huy… mais ce mercredi, l’annonce de Maxime Prévot, président du CDH, évoquant une cure d’opposition pour son parti, a aussi anéanti les ambitions d’un candidat CDH… voire de tout le CDH liégeois. Benjamin Bodson, qui figurait en effet à la place de premier suppléant sur la liste d’Alda Greoli, espérait sans doute que la ministre sortante rempile à son poste, ce qui lui aurait permis de devenir député wallon. Ce ne sera donc pas le cas. Ce précoce assistant en Droit Européen à l’UCL et à HEC Paris, âgé de 27 ans, devra donc encore attendre, au moins 5 ans, pour “tâter” du banc régional. Et puisque la jeune pousse était présentée comme l’avenir du CDH liégeois, c’est tout le parti, à Liège, qui boit la tasse. Une fois de plus  !