La Province célèbre le 75e anniversaire de la Libération en publiant un journal en cinq éditions.

C’est dans la continuité de son action en matière de promotion de la citoyenneté que s’inscrit cette nouvelle initiative de la Province de Liège. Laquelle s’implique dans les manifestations célébrant le 75e anniversaire de la Libération. Et ce en l’espèce par la publication de cinq Gazettes de guerre, sous le titre anglais générique "Remember".

C’était en effet il y a 75 ans… Après l’espoir du débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944, la Belgique allait connaître un mois de septembre sous le signe de la Libération. Pour Liège, ce fut le 8 septembre mais c’était sans compter les mois suivants.

La première déjà disponible

Ce journal en cinq éditions publié par la Province sera disponible au fur et à mesure de sa sortie via le site www.provincedeliege.be. Le principe est assez simple, à savoir celui de parcourir la dernière année de la Seconde Guerre mondiale (44-45).

Chaque Gazette de guerre, la première étant d’ores et déjà disponible, propose une articulation voulue dynamique autour de différentes approches. En première page, on retrouvera un éditorial de synthèse et des documents historiques. Ensuite, sur quatre pages, l’actualité comme vécue en direct sous le titre "Vivre la guerre" et des illustrations, des images, des témoignages, un récit au jour le jour.

En page 6, à partir d’un article de presse, il s’agira de "Lire entre les lignes". La page 7 sera consacrée à "Visiter le XXe siècle", soit une mise en perspective du conflit dans le cadre global de la chronologie historique. Enfin, en page 8, avec "Comprendre et réfléchir", il s’agira d’un regard sur des thèmes d’actualité.

En septembre 1944, si le territoire national est libéré, la Seconde Guerre mondiale est loin d’être terminée. Entre novembre 1944 et janvier 1945, la province de Liège va en effet endurer un siège aérien avec les bombes volantes (V1 et V2).

Le 16 décembre 1944, la contre-offensive allemande dans les Ardennes concernera des villes de l’est de la province. La capitulation nazie sera scellée le 8 mai 1945. D’où le développement de différents thèmes en lien avec la liberté au fil de ces cinq numéros.