Avec une piste de 60 mètres sur 30, la nouvelle patinoire de Liège doit inscrire la Cité ardente sur la carte des grandes villes en matière de sports de glisse et de glace.

Aux dimensions olympiques, en effet (à l’inverse de la patinoire située à Coronmeuse), "l’igloo", comme on l’appelle, est une piste qui se veut une référence dans les sports concernés puisque la patinoire doit devenir l’une des plus grandes du pays (deuxième en taille après celle de Gand et donc plus grande patinoire de Wallonie).

Et de valoriser le potentiel événementiel de la ville puisque les grandes compétitions pourront désormais être ici organisées. "Il semble d’ailleurs qu’il y a déjà des demandes de compétitions qui ont été introduites", précise Roland Léonard, échevin des Travaux (PS).

D’ici quelques semaines, les travaux doivent débuter à côté du complexe commercial de la Médiacité. Le début du chantier est prévu pour le 15 novembre. Comme annoncé voici quelques mois, en effet, tous les freins bloquant le dossier avaient été levés avec l’abandon du recours concernant le marché de la réfrigération (bâtiment et piste). Il avait été introduit par une société évincée.

Les autres marchés concernent le gros œuvre, les équipements et surtout la charpente. Ce dernier volet doit être confirmé par le ministre Antoine dans le courant du mois de septembre. C’est celui qui conditionne les travaux. L’échevin précise par ailleurs : "C’est un chantier qui va avancer très vite et qui sera très visible; il y a peu de murs à monter". L’essentiel est constitué d’éléments de charpentes conçus ailleurs et amenés sur place.

L’infrastructure, qui proposera 1250 places assises, sans compter la cafétéria, représente un investissement global de 9 millions d’euros, subsidiés à hauteur de 3,75 millions. Il doit être terminé en 2012, la durée des travaux étant d’environ dix-huit mois.