Gazette de Liége

Lassitude. Cafouillages. Imprévoyance. Opacité. Immobilisme. Les verts, après 16 mois de législature, multiplient les épithètes plutôt peu élogieuses pour qualifier la politique du Collège PS-CDH de "maigre et incohérente". "Ce nouveau vieux Collège n'allait pas changer : il manque toujours d'imagination et de perspective" souligne Bénédicte Heindrichs, chef de groupe au conseil communal.

Où sont les subsides ?

Ecolo pointe un dossier en particulier, qu'il qualifie de "véritable monstre du Loch Ness". La piscine de Jonfosse, "projet pharaonique" décrit la conseillère, "demande des moyens importants que le Collège tarde à trouver, laissant le projet dans les limbes".

Regrettant un manque d'information vis-à-vis des riverains concernés - le dossier prévoit d'implanter cette piscine composée notamment de deux bassins et d'une fosse de plongée entre les rues Jonfosse et Stéphany, à deux pas de la rue Saint-Gilles -, Ecolo rappelle que les expropriations suivent leur cours. "Bien qu'il n'y ait pas le moindre centime pour entamer les travaux, les autorités publiques préparent toujours le terrain. Il s'agit de faire place nette" note Bénédicte Heindrichs, qui déplore l'incertitude qui anime les riverains du quartier.

Au-delà de ce chantier, le groupe d'opposition s'inquiète pour l'accès des élèves aux piscines. "Il ne reste que deux piscines communales ouvertes : Outremeuse et Grivegnée, qui connaît une situation financière difficile" expose Ecolo. Les verts regrettent dès lors une insuffisance d'infrastructures pour les jeunes, "ce qui entraîne des problèmes d'équité car tous les élèves n'ont pas accès à la natation de la même manière" insiste le chef de groupe.

En charge de l'Instruction publique, l'échevin PS Pierre Stassart, s'il concède que la Ville voudrait offrir davantage d'heures de piscine, assure que tous les enfants inscrits en écoles communales apprennent bel et bien à nager, "puisque quelques écoles - Laveu, Burenville - comptent des piscines et que, dans certains cas, les élèves se déplacent vers les communes voisines". Ce qui n'est pas sans engendrer certaines difficultés d'horaire et de planning. La piscine de Jonfosse, confirme l'échevin, est donc attendue avec impatience...