Si la piscine cinquantenaire de Grâce-Hollogne rouvre normalement ses portes le 1 éme r novembre après plus d'un an de travaux - 2,25 millions d'euros - la piscine liégeoise de l'Evêché attend toujours le rapport définitif de la Ville. «Nous avons au centre ville, près du Vertbois, d'Ethias, des Chiroux, dit Luc Duchateau, responsable du Bureau du Séminaire, une belle piscine où les gens pourraient venir faire leurs longueurs sur le temps de midi. Elle était fréquentée par un millier d'élèves mais nous ignorons depuis un an ce qu'on doit faire pour être en conformité avec le décret. Certains services à Liège semblent avoir des pieds de plomb...» Une réunion du bureau du Séminaire ce vendredi devrait faire avancer le dossier.

La piscine qui prendra place en 2008 sur le parking Jonfosse est dans les temps. Clôturée fin août, l'enquête publique n'a pas soulevé d'opposition. Mais la Ville va devoir trouver une solution pour reloger l'Ecole des devoirs rue Stephany. En août est parue au moniteur l'ouverture d'offres de candidatures pour les sociétés qui désirent construire le bâtiment, l'adjudication tombant en décembre. Ce projet de 12 millions d'euros couvre 2 bassins: un de 25 m sur 21 et un autre d'apprentissage de 12 m sur 8, un toboggan, une rivière sauvage, des bains à bulles relaxants, des thermes, des salles omnisports et une fosse de plongée de 15 m.

© La Libre Belgique 2006