Bel outil pour la pratique sportive au centre-ville, la piscine du Séminaire dans son écrin de verdure entre la voie rapide en bords de Meuse et le Séminaire est à l'arrêt depuis le 30 juin. «Nous avons dû fermer, dit Luc Duchateau, trésorier du bureau administratif du Séminaire de Liège, car des normes formulées par le décret piscine de la Région wallonne n'étaient pas totalement respectées. Deux points, par exemple, qui font litige concernent la qualité des eaux et l'accès au bassin.»

Il dresse dès lors avec la police de l'environnement de la Région et les services du bourgmestre de Liège une liste de choses à améliorer pour assurer la mise en conformité. On devrait y voir plus clair à la fin du mois et savoir alors, une fois le montant des travaux calculé, l'entrepreneur choisi, si on peut espérer rouvrir rapidement ou pas. Après la fermeture définitive de la Sauvenière et en attendant la construction de la piscine communale derrière Saint-Benoît-Saint-Servais sur le parking Jonfosse - pour 2007? -, la piscine du Séminaire fort fréquentée par les écoles du centre-ville et de nombreux particuliers a fermé momentanément ses portes. «Mais, précise bien M. Duchateau, les salles de sports restent ouvertes...»

Liège-Atlas sous eau

La piscine de l'athénée de Liège-Atlas est dans le même cas. En cause: l'inondation des caves qui a nécessité le remplacement de systèmes électriques, de la chaudière, de filtres. La réouverture est promise pour le lundi 3 octobre mais tout dépend de l'arrivée des pièces. En attendant les élèves doublent l'éducation physique. Là aussi, l'accident est arrivé à un mauvais moment car l'athénée voudrait s'engager dans un partenariat d'occupation, plus officiel que dans le passé, avec par exemple l'institut Beeckman ou l'école Saint-Foy toute proche, et pourquoi pas avec l'athénée d'Herstal.

Au rayon des bonnes nouvelles, la piscine de Wégimont construite en 6 mois, ouverte le 13 août et qui, à ce jour, a déjà accueilli plus de 25000 visiteurs. Mais ceux qui ne connaissent pas encore ses 6 couloirs, son bassin ludique circulaire, sa pataugeoire, ses plages de sable ou de gazon devront faire vite: elle ferme en effet le jeudi 15 septembre.

© La Libre Belgique 2005