Liège Rencontre avec Olivier Bierin, député écologiste au Parlement wallon.

Né en décembre 1985 à Verviers, Olivier Bierin a quitté la Cité lainière avec ses parents à l’âge de 5 ans pour s’établir à Liège, une ville qu’il n’a plus quittée depuis, sauf lors d’un Erasmus de six mois à Dublin pendant ses études. À l’heure actuelle, il réside dans le quartier du Laveu, où il vit avec sa compagne et sa fille de 21 mois.

Olivier Bierin a grandi avec sa sœur dans une famille assez politisée, "avec une tradition de la discussion politique", précise-t-il. "Mon père a été militant et attaché de presse chez Écolo, et ma mère a été présidente d’une ASBL venant en aide aux sans-papiers. Ma grand-mère a pour sa part été conseillère communale libérale, bien que depuis lors elle se soit ralliée aux idées écologistes, tandis que mon oncle a été candidat pour le parti communiste."

Diplômé en sciences politiques

Après avoir fait ses secondaires à Liège 1, Olivier Bierin a réalisé des études à l’Université de Liège en sciences politiques. Petit à petit, lors de son cursus universitaire, il s’est rendu compte que "la simple étude théorique de la politique ne suffisait pas, il était aussi important de s’engager et de passer le pas de la militance, afin de faire changer les choses de manière concrète", détaille-t-il. C’est ainsi, à l’âge de 20 ans, en 2006, que l’intéressé a découvert "le film d’Al Gore, Une vérité qui dérange , qui a été un déclic " pour lui, relate l’écologiste. " Ce film est très efficace pour prendre conscience de l’urgence climatique à laquelle nous sommes confrontés."

C’est à cette époque qu’Olivier Bierin a commencé à s’impliquer au sein de l’organisation de jeunesse politique Écolo J. Il a ensuite participé pour la première fois à une élection, en 2009, en étant suppléant sur la liste européenne d’Écolo. C’est la même année qu’il est rentré au sein du cabinet de Jean-Marc Nollet, où il est resté jusqu’en 2014. Il a ensuite été conseiller politique du groupe Écolo au Parlement wallon, tout en continuant de militer à Liège. Candidat aux élections locales de 2012, Olivier Bierin a siégé comme conseiller communal entre 2017 et 2018. Dans l’esprit du décumul, il ne s’est pas représenté aux élections communales d’octobre 2018 pour prendre part au scrutin régional de mai 2019, lors duquel il a été élu député.

Au sein du Parlement wallon, l’élu écologiste fait partie de commissions consacrées à l’économie, au numérique et à l’énergie. Il garde aussi un œil attentif aux relations internationales et européennes, ainsi qu’au dossier Nethys. "Deux aspects sont capitaux pour moi : l’environnement, il est urgent d’agir contre le réchauffement climatique et pour la préservation de la biodiversité, et l’éthique en politique, qui est primordiale pour que les citoyens puissent avoir confiance en la démocratie", conclut-il.

Lucien Demoulin