Gazette de Liége Avec la "porte de Heusy" ; suivront les deux places, Crapaurue, Chic-Chac…

Après plusieurs programmations Feder manquées, Verviers a fini par obtenir cette manne céleste de subsides européens… Au total en effet, la Ville a obtenu un subside de 8 millions d’euros. Grâce à ce fonds et à une part globalement semblable investie par la Ville, une partie importante des espaces publics situés en centre-ville va connaître une grande mutation… C’est l’objectif de l’opération "Verviers, Ville conviviale". Et comme le rappelait vendredi dernier la bourgmestre Muriel Targnion (PS), les grands travaux vont débuter, dès cet été.

"Verviers a besoin de profiter d’un investissement massif si elle veut pouvoir renouer avec son prestigieux passé, constatait la bourgmestre, soulignant la philosophie de ces travaux. Cette nécessité, la majorité PS-MR-NV l’a entendue en soutenant un plan ambitieux de rénovation des espaces et des infrastructures publics en centre-ville."

De manière très pratique, c’est dans la foulée du chantier du quartier du palais de justice que le réaménagement de la liaison gare-place Sommeleville (et même au-delà) va débuter.

La première phase du chantier de l’îlot Phoenix, visant à valoriser la porte de Heusy, commencera fin juillet par la démolition des immeubles… cette phase s’achèvera début octobre. L’aménagement en une place et en escaliers paysagers suivra. Les voiries seront aussi adaptées.

Fin prévue pour 2023

La priorité sera ensuite donnée aux carrefours Harmonie et Concorde. Ce chantier débutera fin août… Les autres aménagements suivront par phases successives. Ils concerneront donc tous les espaces publics majeurs de Verviers dont la place Verte, le square Concorde-Théâtre, le square Chic-Chac, la rue du Manège, la rue du Théâtre, la rue Xhavée, Crapaurue, la place du Martyr et son rond-point… Soit une surface totale de près de 40 000 m² à aménager.

Fin des "hostilités" prévue pour 2023, patience.