Au niveau de la Région wallonne, le ministre déclarait récemment dans un hebdomadaire que, pour le dossier Standard, la balle était dans le camp de la Ville; maintenant, elle repart à la Région "

Et positivement !

Willy Demeyer (PS), bourgmestre de Liège, ne peut pas être plus clair, en concertation avec la Région wallonne doit-on comprendre. Un tour de passe-passe se prépare, en effet, sur différents terrains appartenant à la Ville de Liège et à la Région.

Rien d’illégal, bien sûr, mais une opération qui ne doit rien coûter aux deux parties.

Dans les projets du Standard, en effet, et ce n’est plus un secret pour personne, le départ vers un nouveau site. Et parmi les terrains les plus cités : les halles des Foires de Coronmeuse, là où se tient notamment le festival des Ardentes, au parc Astrid.

Concrètement, lors du prochain conseil communal de Liège, le lundi 25 mai, les conseillers, échevins et bourgmestre seront appelés à se prononcer sur un échange de terrains : certains appartenant à la ville, situés à Renory (ils concernent l’une des implantations du Port de Liège), d’autres appartenant à la Région, situés à Coronmeuse

"Nous avons des propriétés qui intéressent le Met (Ministère de l’équipement et des transports, ndlr) et inversement." L’opération serait blanche, un simple échange et la ville serait alors propriétaire de tout ce qui peut intéresser le Standard.

Quel impact pour le départ des Rouches à Coronmeuse ? "Il s’agit d’une étape primordiale, explique le bourgmestre liégeois. Le fait qu’il n’y ait plus qu’un seul propriétaire était désiré."

Clairement, dès lors , la balle sera dans le camp de la Région, mais la Ville précise déjà : "On a déjà eu plusieurs rencontres avec elle". L’accord est donc déjà tacite.

Et la balle de revenir d’ici peu au Standard de Liège, dès lors, qui pourra traiter simplement avec Liège.

Pour assurer un peu plus l’option des "Rouches" à Coronmeuse, le mayeur rappelle qui plus est l’étude positive de la Spi + quant à cette solution. Y a plus qu’à