Forces de l'ordre et de secours n'ont pas chômé.

A la fermeture du festival des Ardentes, les différents services d'ordre et de secours ont dressé un premier bilan de leurs activités.

Au niveau des chiffres de La Croix rouge de Belgique :

Il y a eu 1077 interventions dont 20 évacuations vers les hôpitaux pour des soins complémentaires

⁃ 440 plaies et soins divers ( blessures, chutes,... )

⁃ 246 contusions

⁃ 60 brûlures sévères dues au soleil

⁃ 23 alcoolémie.


Au niveau des chiffres de la Police de Liège:

⁃ 40 contrôles pour troubles de l’ordre public, grabuges, entrave à la circulation ... dont 8 ont donné lieu à des arrestations administratives

Pour ce qui concerne le travail de la Brigade Judicaire section Stup :

Petite précision, la tolérance zéro signifie que tout individu contrôlé en possession de cannabis ou autres drogues douces ou dures, quelle que soit la quantité, est poursuivi. Il est évidemment impossible de contrôler des dizaines de milliers de festivaliers. L’objectif reste de garder le festival les Ardentes tel qu’il a toujours été, un festival le plus "safe" possible, également fréquenté par de nombreux mineurs.

⁃ 329 personnes ont été contrôlés, parmi eux 190 majeurs étaient en infraction et ont accepté une transaction ainsi que 9 mineurs également positifs (dossiers ouverts au parquet )

Enfin, un dealer de cannabis a été intercepté et déféré au Parquet ce samedi. Deux autres ont suivi le même chemin dimanche.

Les stupéfiants confisqués sont du cannabis pour la très grande majorité et de l'Ecstasy en moindres quantités.