Le groupe santé CHC a annoncé via un communiqué ce samedi que son déménagement vers MontLégia allait être avancé suite à l'épidémie de coronavirus.

Concrètement, les patients de la clinique Saint-Joseph seront transférés dès le vendredi 20 mars, ceux de l’Espérance le vendredi 27 mars et ceux de Saint-Vincent le samedi 28 mars (ce qui était initialement prévu pour ces derniers). Certains services adultes de la clinique de l’Espérance seront néanmoins transférés au fur et à mesure, à partir du lundi 23 mars.

Le but est ici d'anticiper le pic d'épidémie du coronavirus. "Dans le contexte actuel où l’on doit faire preuve de la plus grande solidarité, nous estimons qu’il est de notre devoir de mettre cet outil le plus rapidement possible à la disposition de la population en cette période de crise sanitaire", déclare dans le communiqué Alain Javaux, directeur général du Groupe santé CHC.

Parmi les arguments qui expliquent cet avancement, le communiqué pointe une capacité d'accueil qui sera augmentée (de 32 à 48 lits pour les soins intensifs adultes par exemple) et une prise en charge plus efficace. Du côté du groupe CHC, on assure que la clinique du MontLégia est prête et que le déménagement sera encadré par des experts.

"Le nouvel hôpital offre une capacité de prise en charge supérieure tant en surfaces qu’en concentration d’équipes et d’appareillages", précise en outre le Dr Philippe Olivier, directeur médical du Groupe santé CHC. "Nous serons en mesure, si nécessaire, d’y augmenter de manière significative le nombre de lits intensifs dans un délai rapide."