Gazette de Liége 80 000 personnes sont attendues à l’occasion de cette année septennale.

Après Liège, c’est au tour de Huy de présenter le programme des festivités du 15 août. S’il s’agit du point d’orgue de l’été hutois, "c’est également le point fort des Fêtes septennales", démarrées le 26 avril dernier, et qui prendront fin le 13 septembre, s’est réjoui ce jeudi le bourgmestre de Huy Christophe Collignon. "Plus qu’un événement d’ordre religieux, c’est une fête populaire qui offre un attrait touristique pour la ville", avec près de 80 000 personnes attendues la journée.

Différents rendez-vous (gratuits) animeront cette journée du 15 août. Celle-ci débutera à 11 h par la messe de l’Assomption à la collégiale Notre-Dame, présidée par Mgr Jean-Pierre Delville.

À 11 h 30, le village des confréries gastronomiques ouvrira ses portes. Neuf confréries, membres de la Régionale des confréries de Hesbaye-Meuse-Condroz, dont deux hutoises, seront présentes avenue Batta pour présenter boissons et produits de bouche issus des traditions locales.

Les familles pourront ensuite déambuler, dès 14 h, sur le champ de foire (ouvert dès le 9 août) où 111 métiers forains animeront le centre-ville. Mais le moment phare de cette journée est sans nul doute le cortège des Septennales.

"Tous les sept ans, depuis le XVIIe siècle, la Vierge de l’église de la Sarte est descendue et portée à travers la ville", rappelle Benjamin Belaire, du centre culturel. Un cortège religieux devenu historique et folklorique. Conçu par les Hutois, il évoquera les grandes heures de la cité mosane. "La première partie sera consacrée à l’histoire de la ville, la deuxième à son folklore et son côté festif, et enfin la dernière partie rendra hommage à la Vierge de la Sarte."

Le cortège rassemblera 700 figurants dont cinq groupes musicaux, 100 danseurs, cinq artistes de feu, une dizaine de cavaliers, deux acrobates à cheval, et neuf chars. Il prendra son départ à 15 h Porte des Aveugles, pour passer rue Entre-deux-Portes, rue Neuve, pont Baudouin, avenue des Ardennes, avant d’arriver avenue du Hoyoux. Une distribution d’eau est prévue ainsi qu’un espace PMR avenue des Ardennes. Enfin, dès 18 h et jusqu’à 3 h du matin, une soirée DJ est prévue sur la Grand-Place.

Un spectacle de féerie lumineuse

La journée sera ponctuée par le traditionnel feu d’artifice, tiré du Fort, à 23 h. Mais avant celui-ci, à l’occasion de cette année septennale, un spectacle de féerie lumineuse sera proposé aux spectateurs dès 22h30, depuis le quai de Namur, par la société Art&Smile.

"Le spectacle présentera huit tableaux, huit séquences qui mettront en valeur le patrimoine de la ville sur les quais de la Meuse : son plan d’eau unique entre les points roi Baudouin et de Fer, la collégiale, l’ancien hospice d’Oultremont et le Fort", a ainsi présenté Thomas Lallemand, directeur d’Art&Smile.

Outre les techniques de son et lumière, les fresques seront enrichies d’acrobates fluviaux, d’une cantatrice qui survole la Meuse, ou encore d’artistes de feu, "avec une musique créée spécialement pour le spectacle".