Scène La crème de la crème de la danse internationale sera chez nous.

Un gala de danse classique et contemporaine, 11 étoiles de la danse de renommée internationale, une programmation sous le signe de l’ouverture et du partage, voilà en quelques lignes le programme de la 8e édition des Hivernales de la danse.

Le concept est simple : proposer, en un seul spectacle, un aperçu des artistes les plus enthousiasmants, charismatiques et talentueux du monde de la danse. Si, en théorie, ce projet semble irréaliste, il a toutefois donné naissance à l’un des rendez-vous culturels les plus attendus de l’année en Cité ardente. Les deux représentations de l’an dernier se sont jouées à guichets fermés, rassemblant 1 800 spectateurs, conquis par la qualité des performances et par la diversité des propositions chorégraphiques.

Ex-danseuse de plusieurs compagnies, la Liégeoise Marie Doutrepont a su capitaliser sur son réseau pour attirer à Liège la crème des solistes mondiaux. Depuis la première édition des Hivernales, elle a opté pour une programmation qui ne tombe dans aucun cliché du genre. À la fois pointu et accessible aux non-initiés, son programme comprend des extraits phares du répertoire classique ainsi que de petits bijoux contemporains, à cela s’ajoutent parfois des créations.

Mais attention, Marie ne dévoile pas le programme du gala, juste la liste des danseurs invités. Ainsi pour cette 8e édition, les Hivernales jouent une fois de plus la carte de la puissance technique et de la rencontre de personnalités fortes et envoûtantes. Car au-delà de leur excellence sur le plan artistique, les 11 danseurs de ce gala 2020 ont été choisis pour leur complémentarité et leur tempérament hors du commun.

Citons ainsi Maria Kochetckova, une artiste russe, singulière par son parcours et son approche du contemporain tout en étant un produit de la très célèbre école du Bolshoï, ou encore Friedemann Vogel, un danseur au physique d’Apollon, qui accapare toute votre attention rien qu’en entrant sur scène tant il est charismatique. En direct de New York, vous aurez la chance de découvrir Cartier Williams, un as des claquettes habitué à se produire pour les stars !

Masterclass

En outre, le dimanche 15 mars, en prélude au spectacle de l’après-midi, il sera possible d’assister à l’échauffement/cours préparatoire des danseurs, donné sur la scène de la caserne dès 12 h 45 par l’ex-danseur et professeur international Thomas Gallus. L’occasion de découvrir les coulisses d’un spectacle qui se veut atypique, tant par le concentré de talents qu’il rassemble que par son caractère intimiste.

Le même jour à 10 h, Thomas Gallus donnera une Masterclass qui s’adresse aux enfants à partir de 14 ans. Une occasion unique de fouler la scène des Hivernales, telle une étoile. L’inscription est obligatoire sur le site www.stagededanse.be.

J.-M. C.