Huy C’est ce que montre, selon ses responsables, l’opération de solidarité Pièces du cœur.

Ce mercredi a eu lieu dans les locaux du Centre hospitalier régional hutois (CHRH) la remise d’une grande quantité de pièces rouges (125 kg, soit plus de 20 sachets). Lesquelles ont été récoltées par les 200 commerçants participants à la grande opération de solidarité Pièces du cœur.

Comme rappelé sur place tant par le président de la fédération des commerçants que par les responsables du CHRH, cette dernière a pour objectif de venir en aide aux enfants qui y sont hospitalisés. Et ce par le biais de différentes actions telles que Tedd’Huy ou encore Les voitures de la pédiatrie.

L’argent récolté, essentiellement dans les commerces du centre-ville et lors de la période des fêtes de fin d’année, doit servir à les financer. Président des commerçants, Daniel Millecam se réjouit de ce "premier grand élan de solidarité". Lequel est d’ailleurs appelé à être reconduit en associant les communes limitrophes.

De leur côté, les responsables du CHRH, à savoir son président, André Deleuze, et son secrétaire général, Jean-François Ronveaux, y voient "un attachement des Hutois à leur hôpital". Et ce alors même que les réseaux hospitaliers se mettent en place et que sa maternité est menacée.

"Cela participe à la défense du CHRH au même titre que la motion qui va être soumise aux communes", estime son secrétaire général. Quant à son président, il juge importante sa participation à la vie de la cité. Ainsi donc, cela permettra la poursuite des deux actions précitées, via l’achat de matière pour réaliser les ours en peluche et d’une nouvelle voiture électrique pour le service de pédiatrie (environ 30 lits).

Bruno Boutsen