Une action qui avait pour but de "mettre les soignants en valeur et de leur donner un peu d'attention et du courage dans ces moments pénibles", a indiqué Christian Defourny, sapeur-pompier dans ce peloton. "On a une cagnotte dans chaque peloton. Chaque année, on réalise un petit souper de fin d'année, mais en raison du Covid, on ne savait rien faire cette année", explique Christian Defourny. 

"On s'est donc demandé ce qu'on allait faire avec cette somme. On s'est alors dit pourquoi ne pas offrir cet argent aux infirmiers et infirmières de la Citadelle qui triment pour le moment. On espère qu'il n'y aura pas de troisième vague, car on sent qu'ils sont fatigués et, par cette action, on espère leur donner un peu de courage. On sait que ça n'est pas grand-chose, mais ça vient vraiment du fond du cœur."

Au total, une vingtaine de boîtes de chocolats ont été offertes aux soignants lundi. "Une responsable est venue récupérer les chocolats et les distribuera ensuite aux soignants de l'unité Covid et des urgences", ajoute le sapeur-pompier.

Pour l'heure, aucune autre action de ce type n'est prévue mais "tous les pompiers s'associent à la démarche", souligne Christian Defourny.