Gazette de Liége Les festivités auront lieu du 26 avril au 13 septembre avec de nombreux rendez-vous.

Depuis le XVIIe siècle, les Fêtes septennales honorent Notre-Dame de la Sarte, dont la statue mariale est vénérée sur les hauteurs de la ville. Les Hutois s’engagent à la célébrer tous les sept ans en remerciement de la fin d’une sécheresse catastrophique. Avec les Fêtes septennales de Hasselt, Tongres et Maastricht, elles perpétuent une démarche festive mêlée de piété populaire, de folklore et d’identité sociale et régionale.

"C’est une tradition qui se perpétue et qui, au fur et à mesure des années, est devenue une fête populaire, un moment de rassemblement pour les Hutois", a souligné ce jeudi le bourgmestre de Huy Christophe Collignon, fier de présenter le riche programme de cette édition 2019 qui devrait attirer des milliers de personnes, venues de Huy et d’ailleurs. "Ce sera pour nous l’occasion de mettre en avant notre patrimoine et de maximiser l’attractivité de la ville, de la repositionner comme pôle culturel entre Liège et Namur."

Les festivités s’échelonneront d’avril à septembre, avec en point d’orgue la journée du 15 août et son cortège historique et religieux d’une rive à l’autre. "En tout, une vingtaine de manifestations voulues ambitieuses et variées seront proposées", a spécifié l’échevin des Événements Étienne Roba. Celles-ci sont organisées en collaboration avec l’ASBL Septennales dont le coprésident Michel Teheux est à la manœuvre depuis six éditions déjà. Et celui-ci de préciser : "Cette année, les Septennales seront placées sous le thème d’un optimisme volontaire ‘Oui, nous pouvons !’"

Deux nouveautés

Cette édition 2019 sera marquée par deux nouveautés que sont la réappropriation du cortège du 15 août par les citoyens et l’organisation d’une féerie lumineuse.

Le traditionnel cortège du 15 août sera en effet cette année "entièrement créé à Huy par et avec les Hutois. Le centre culturel en assurera la mise en scène", indique l’ASBL Septennales qui recherche pour ce faire 500 acteurs et figurants issus des associations locales (comités de quartier, écoles, clubs sportifs…) mais aussi des menuisiers, couturiers, dessinateurs, etc., pour la réalisation des chars. Un formulaire d’inscription est disponible sur le site huysptennales.com.

Quant à la féerie lumineuse, elle précédera le feu d’artifice du 15 août. Le spectacle son et lumière de la société Art&Smile mettra en évidence le patrimoine hutois (le fort, l’hospice d’Oultremont et la collégiale) et la Meuse.

D’autres événements marqueront ces Septennales avec au programme : une exposition et un spectacle interactif à la collégiale Notre-Dame, la neuvaine de la Sarte (cœur de la fête), la radiodiffusion de messes, mais aussi des installations monumentales, des expositions, des concerts, un opéra monumental, une balade guidée et un festival d’orgue.