Toutes proportions gardées, le lieu a des allures de petit "musée Citröen", soit là même où doit prendre place à Bruxelles le futur centre muséal Kanal Pompidou. Et pourtant, c’est bien à Liège, dans le quartier Saint-Léonard, qu’un nouvel espace d’exposition atypique a été inauguré il y a peu par Alain De Clerck, artiste plasticien liégeois bien connu et fondateur de la Space Collection. Pour rappel, c’est en 2002 qu’il lance cette dernière, vue par lui comme un réseau de villes européennes autour d’une collection commune d’art contemporain. Comme à Liège au travers de la "flamme" installée en Féronstrée, le principe est simple : la participation des citoyens permet l’acquisition d’œuvres, via ces "génératrices de culture". C’est donc grâce à ces dernières que la Space Collection est forte actuellement de 125 œuvres. Alors que cela fait plusieurs années qu’elle ambitionnait d’ouvrir un second lieu d’exposition, cela est désormais chose faite. Situé au numéro 234 de la rue Vivegnis, ce qui constituait jusqu’à son ouverture l’atelier d’Alain De Clerck a abrité en son temps l’ancien garage de la police judiciaire fédérale de Liège. C’est au sein de ce bâtiment industriel de 500 m2 que l’artiste peintre hutoise Charlotte Beaudry expose des œuvres évoquant le plaisir féminin, et ce jusqu’au 10 octobre prochain. B.B.