Gazette de Liége

La Ville de Liège et le musée du Louvre, à Paris, ont annoncé vendredi leur collaboration pour la programmation artistique du futur musée Boverie. 

Trois expositions "d'envergure internationale" y seront organisées entre 2016 et 2018. Selon Vincent Pomarède, directeur de la programmation culturelle du Louvre, ce partenariat est le premier du genre entre le musée parisien et une ville européenne. "Pour le Louvre, sortir de ses murs est tout à fait essentiel", a-t-il commenté lors d'une conférence de presse. "Avec Liège, il ne s'agit pas seulement de faire des expositions, mais d'entamer un travail d'échange important. 

Entre 72 et 73% de nos visiteurs sont étrangers, nous avons du mal à atteindre un public de proximité. Nous essayons donc d'aller à la rencontre de structures qui ont cette expérience".

La première exposition co-organisée avec le Louvre doit se tenir en mai 2016. Si la liste des œuvres n'a pas été révélée, le thème sera "En plein air". "Il nous semblait intéressant de donner à voir à la fois l'intérieur et l'extérieur du bâtiment. C'est aussi un thème intéressant de l'histoire de l'art dès le 18ème siècle. Il y aura aussi des sujets contemporains", a précisé Vincent Pomarède.

Il y aura ensuite deux autres expositions jusqu'en 2018, une par an. Le deuxième thème pourrait tourner autour de "voyages en Italie". La convention entre Liège et le Louvre est en cours d'élaboration et devrait être signée d'ici l'été. Pour la Ville, ce partenariat devrait coûter environ 50.000 euros.

Les travaux de rénovation du musée Boverie (le nouveau nom donné au CIAC pour Centre international d'art et de culture) sont en cours et doivent s'achever pour la fin 2015. Le chantier a nécessité un investissement de 25 millions d'euros, pris en charge à 40% par des fonds européens Feder, à 50% par la Région wallonne et à 10% par la Ville.