Ce sont des mesures de précaution et de lutte contre le Covid-19

Avec la progression du Covid-19 dans notre pays, les pouvoirs qu'ils soient fédéraux, régionaux, ou encore locaux prennent diverses mesures.

Ainsi, à Liège, le Collège de ce vendredi s'est penché sur l'analyse des événements prévus prochainement sur le territoire communal.

A cet égard, il a décidé de suspendre, jusque Pâques, tous les voyages scolaires à l'étranger des établissements dont la Ville est le Pouvoir Organisateur.

La Ville, important Pouvoir Organisateur d'enseignement et de crèches, est particulièrement attentive à l'évolution de la situation dans les établissements scolaires.

Les manifestations étudiantes prévues dans la salle de guindaille sont également suspendues à partir de ce vendredi 6 mars jusqu’au 11 mars prochain. En clair, le cortège se la Saint-Torè pourra avoir lieu, mais pas les festivités dans des endroits fermés comme la salle de guindaille “Le Chapi” à Droixhe. “Ce n’est évidemment pas de gaieté de cœur que nous avons pris ces mesures à la demande de la ville de Liège, mais nous comprenons parfaitement que la santé et la sécurité doivent primer” explique-on à l’Agel. “Tous les étudiants ayant acheté des places en prévente seront bien évidemment remboursés et nous envisageons l’organisation d’une ou deux soirées supplémentaires en fin d’année, après les examens”.

Les événements se tenant en plein air, à savoir le cortège de la St-Torè, la Garden Party HEC et les 4H Trottis, sont quant à eux maintenus.

Les activités des Clubs de pensionnés, des Maisons InterG, des Cafés Papote sont suspendues. Le personnel communal en charge des relations avec ces publics garderont un lien avec celui-ci via des contacts ou des appels téléphoniques tous les 2 jours.

Les activités prévues au Théâtre communal du Trianon seront suspendues dès ce lundi 9 mars.

Il est également conseillé aux Comités de Quartier de reporter les réunions prévues.

Le Collège recommande aux organisateurs d’événements privés de faire preuve de discernement et d’envisager le report de toutes organisations non essentielles.