C’est un véritable élan de générosité, preuve selon elles d’une grande solidarité… Le Soroptimist Club de Huy ne s’attendait en effet pas au résultat de l’opération lancée par ses 32 membres. Lesquelles ont lancé un appel à leurs amies de la région afin de rassembler des produits d’hygiène et de soin mais aussi des foulards de charme et des sacs.

L’objectif poursuivi étant comme expliqué de fournir à chacune des bénéficiaires de quoi se sentir belle en cette période de confinement qui perdure. Près de 300 sacs, 400 foulards ainsi que de très nombreuses trousses de soins et d’hygiène ont été reçus et doivent être triés et emballés pour faire des fêtes de fin d’année "la fête" à ces femmes, lesquelles sont en situation de précarité.

Pas une utopie

Les 32 membres du club hutois, créé en 1955, se sont lancé ce défi pour d’autres femmes et la réponse a donc dépassé leurs espérances. "Fêter Noël avec elles" ne sera pas une utopie cette année, et ce, grâce aux quelques journées que chacune va consacrer à trier, emballer et préparer un cadeau qui est destiné à rendre le sourire, faire oublier la misère et procurer du plaisir.

Cet élan de solidarité a notamment été rendu possible grâce à la participation active des commerces locaux, des pharmacies et des travailleurs des hôpitaux tels que le CHRH, le CHC Montlégia ou encore le CRH Citadelle.

L’objectif avoué étant de mettre dans la lumière ces femmes "invisibles", vivant dans la rue ou dans un abri précaire.

B.B.