Gazette de Liége

Ressources humaines Les entreprises aiment la qualité de la vie liégeoise et le niveau de la main-d’œuvre que l’on y trouve à profusion. Un avantage certain face à la concurrence de Bruxelles où tout est plus rare et plus cher

Chez Produweb, la première agence interactive de Wallonie en termes de chiffres d’affaires, on apprécie de payer des salaires moins élevés que dans la capitale. Raison de cette différence : "à Liège, le coût de la vie est moins important, en ce qui concerne les loyers notamment", explique Karol Dablon, GRH de l’agence de communication. "En moyenne, les salaires à Liège dans notre secteur sont de 15 à 20 % moins élevés qu’à Bruxelles ou qu’en Flandre." La société liégeoise, qui a doublé son chiffre d’affaires chaque année depuis sa création il y a 5 ans, va d’ailleurs créer de nouveaux emplois durant les deux prochaines années au moins. "Mais nous avons du mal à trouver un terrain pour construire de nouveaux bureaux !" ajoute encore la GRH.

Autre entreprise liégeoise et heureuse de l’être : Mithra, une spin-off pharmaceutique de l’ULg consacrée à la production de génériques destinés aux femmes (pilule, ménopause, etc.). "Ici, c’est facile de recruter, déclare Eric Poskin, le porte-parole. Nous recevons beaucoup de candidatures spontanées d’universitaires. Dans les huit prochaines années, Mithra devrait employer entre 100 et 180 personnes au total. On ne veut pas se délocaliser car la qualité de la vie est meilleure ici qu’à Bruxelles. C’est le cas en général dans toute l’Euregio." (F.C.)