Le périmètre de remembrement urbain permet la création d’un nouveau quartier.

Il s’agit d’un des importants dossiers portés par la majorité dans le cadre du redéveloppement de la rive gauche et qui s’intègre dans le plan de ville : la réaffectation du site Felon Lange.

D’une superficie de 1,68 hectare, le site de l’ancienne fonderie "Felon et Lange" est localisé à proximité du centre de Huy, sur la rive gauche de la Meuse.

Le site est ceinturé, au sud par la rue du Petit Paris, au nord par la rue Renier, à l’ouest par la rue d’Amérique et à l’est par la voie ferrée Huy-Moha. La rue Saint-Hilaire coupe le site en deux parties.

Bonne nouvelle pour les Hutois, une étape importante vient d’être franchie dans le cadre de la réaffectation du site. Le ministre wallon en charge de l’Aménagement du territoire Carlo Di Antonio (CDH) vient en effet de signer l’arrêté approuvant le périmètre de remembrement urbain (PRU) du site.

Alors que ce dernier était repris en zone industrielle, un PRU permet désormais à la Spaque, en collaboration avec la Ville, de déroger au plan secteur afin de créer un nouveau quartier, une voirie en site propre, un dépose-minute, du logement et des fonctions annexes.

Pour rappel, après avoir changé de mains à plusieurs reprises et après plusieurs faillites, la fin des activités en 2004 avait conduit à la revente en 2005 des machines en Pologne. Les bâtiments, les matériaux et les polluants étaient restés sur le site.

Des hydrocarbures, des huiles minérales, des solvants et des phénols y avaient été découverts. C’est la Spaque qui s’était chargée, de 2009 à 2011, de dépolluer le site. À cette occasion, des fouilles archéologiques menées par le SPW ont permis de découvrir les fondations de deux églises romane et gothique ainsi que d’un cimetière.