Gazette de Liége

Alors que la Ville de Liège attend toujours les fonds pour faire construire sa piscine sur l’espace Jonfosse, que le superbe bassin olympique de Seraing panse ses plaies - jusqu’en septembre ? - le collège Saint-Benoît - Saint-Servais ouvre ce lundi les portes d’une installation de natation revue et superbement corrigée. Pourtant la neige et les grands froids n’ont pas facilité la tâche des corps de métier qui ont dû casser une couche de glace de plus de 2 cm, due à la condensation, près de la porte du hall d’entrée.

"Tout le système de filtration a été revu, précise le proviseur du collège de la rue Saint-Gilles, Maurice Dupas. Le toit a été rehaussé de 2,20 m, les vestiaires, douches et pédiluves totalement rénovés. Et l’isolation est digne d’une Rolls Royce." Il insiste sur la salle des machines et ses filtres aux dimensions géantes qui ont pratiquement doublé de volume : hier de 70 centimètres de diamètre sur 1,20 mètre de haut, ils font aujourd’hui 1,50 sur 2,70. Et la porte qui devrait communiquer avec le bassin de la Ville - remplaçant la Sauvenière - est bien en place. Il ne reste plus qu’à trouver le nerf de la guerre pour qu’elle serve et trouver les fonds alors que la Région a préféré soutenir une nouvelle patinoire à la Médiacité.

T.D.G.