De nombreuses armes prohibées retrouvées dans la maison.

Samedi, un homme né en 1964, menaçait de faire exploser son habitation située rue Entre les Ponts à Verviers. Après avoir passé plusieurs heures retranché chez lui, le suspect avait finalement été maîtrisé par les forces de l’ordre qui avaient lancé l’assaut après avoir brisé les vitres de la maison pour laisser échapper le gaz.

D’après les premiers éléments de l’enquête, un différend familial serait à l’origine de la réaction du quinquagénaire, des informations qui devront être confirmées par l’enquête. Le suspect était également en état d’intoxication alcoolique au moment des faits, a indiqué le Procureur de division.

Après avoir auditionné les membres de la famille du suspect, une visite à son domicile a été effectuée. Là, les enquêteurs ont découvert une grande quantité d’armes prohibées, dont majoritairement des couteaux.

Il est également ressorti des premiers éléments de l’enquête que le suspect avait bien les moyens de faire exploser son habitation. Dimanche peu avant 16h, le Procureur de division n’avait pas encore eu le retour de l’audition du suspect qui devait être réalisée dans le courant de la journée. Il reste donc toujours de nombreuses zones d’ombre quant aux faits qui se sont déroulés samedi, rue Entre les ponts. L’enquête qui en est à ses débuts devra faire la lumière sur ces faits.

Le dossier fera quant à lui l’objet d’une mise à l’instruction lundi.