Gazette de Liége Le tournage de ce film interactif s’est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi à Cointe.

Le tunnel de Cointe, situé près de la gare de Liège-Guillemins, a accueilli dans la nuit de mardi à mercredi le tournage d’un film interactif de sécurité routière, intitulé Sauve une vie 2, réalisé par le centre de simulation médicale de l’ULiège et Instant Productions. Il s’agit de la suite de Sauve une vie qui sensibilisait aux gestes qui sauvent en cas de crise cardiaque. Sauve une vie 2 sensibilise aux gestes à poser lorsqu’on est le premier arrivé sur un accident de la circulation. Le principe reste le même : les séquences sont jalonnées de questions et chaque étape est associée à une explication sur les bons gestes à exécuter.

Le premier film visait, au départ, "à former le personnel de l’hôpital sur les gestes de réanimation", expliquent Romain Betz, médecin urgentiste au CHU et instructeur au centre de simulation médicale, et Rebecca Tubes, infirmière urgentiste et coordinatrice du centre. "Finalement, nous avons décidé de toucher le grand public." Et le film a remporté un petit succès qui "a dépassé nos espérances avec 60 000 personnes connectées sur le site après quelques semaines (de diffusion) et un million de personnes sur les réseaux sociaux", se réjouissent ces derniers. Cette année, le film se consacre à la gestion du patient polytraumatisé. Trois nuits de tournage seront nécessaires afin de réaliser les trois volets prévus, soit celui pour le grand public, celui destiné aux ambulanciers et enfin celui pour les secours spécialisés. Manon Lepomme, humoriste liégeoise, et André Pasquasy, "Roi des figurants", sont également de la partie. L’initiative est soutenue par la Sofico (Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures), le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio, l’Agence wallonne pour la sécurité routière (AWSR), la Province de Liège, l’ULiège, l’Intercommunale d’incendie de Liège et environs, le CHL de Luxembourg et l’ASBL Fedemot. La campagne coûte 84 000 euros et le film sera diffusé en mai.