La police est intervenue.

Plus de peur que de mal… ce samedi en matinée, la police de Liège est intervenue en nombre sur le chantier du MontLégia (CHC) qui devrait être inauguré d’ici quelques mois. 

En effet, un homme âgé d’une cinquantaine d’années a menacé… de tout faire “péter”. Pour une raison indéterminée, l’homme a en effet proféré des menaces et a expliqué qu’il comptait détruire les bâtiments presque achevés. Prenant les menaces au sérieux, les policiers sont intervenus et ont rapidement maîtrisé le gaillard. Il était “armé” d’une bonbonne de gaz vide et d’un couteau. Il a été déféré au parquet avec demande de mandat d’arrêt pour faits de menaces terroristes.