Les patrouilles ont reçu l'ordre d'aller à la rencontre des jeunes afin de leur "rappeler les règles", ont précisé les forces de l'ordre.

La situation observée jeudi soir n'est cependant pas comparable avec le rassemblement massif qui a eu lieu la veille. Mercredi, plusieurs milliers de personnes se sont en effet retrouvées dans le parc de la Boverie où s'est alors improvisé une fête.

Jeudi, en début de soirée, la police a par ailleurs indiqué limiter l'accès au parc de la Boverie pour éviter de nouveaux rassemblements de masse.

"Depuis le début de la pandémie, les règles sanitaires ont été bien respectées par les citoyens liégeois et nous les en remercions. L'heure est à présent au rappel des règles, à la patience pour les citoyens et à la verbalisation si nécessaire", a prévenu la police liégeoise.