Ce mardi matin et comme il l'avait annoncé, le personnel du Bloc opératoire et du Réveil du CHC MontLégia a observé un arrêt de travail pour dénoncer les conditions dans lequel il évolue depuis des mois. Une action qui est soutenue par la CNE-CSC.

"De promesses en promesses, la situation de ce service est devenue inacceptable. Pression des chirurgiens, manque de respect, pas de temps de table, manque de personnel infirmier, de brancardage, de nettoyage et de logistique… Trop, c’est trop! Soit des solutions sont apportées très rapidement, soit d’autres actions suivront, s’exclame la délégation CNE-CSC. En effet suite à la pandémie, de nombreuses opérations qui avaient été déclarées non-urgentes ou non essentielles ont été reportées et le retard à résorber met le personnel sous tension. Personnel qui, de son côté, a aussi connu son lot de malades.

© JMC
Vers 7 h 30, une cinquantaine de manifestants, essentiellement du personnel infirmier étaient donc devant l'entrée de l'établissement de soins. Notons que plusieurs médecins étaient également de la manifestation pour montrer leur solidarité.

Les représentants du personnel devraient théoriquement rencontrer prochainement la direction du CHC, ne fut-ce que dans le cadre de l'utilisation du fond "blouse blanche". Nul doute que les problèmes d'effectifs dans les blocs opératoires et en salles de réveil y seront abordés.