Le festival d’arts et de musique revient les 26 et 27 juillet au Terril Pirron à Saint-Nicolas.

Logé sur les hauteurs de Liège, sur un ancien site de charbonnage, le Supervue Festival s’apprête déjà à vivre sa quatrième édition les 26 et 27 juillet prochains.

Le Supervue Festival, c’est une vue panoramique sur la vallée industrielle liégeoise depuis le terril du Piron à Saint-Nicolas, c’est aussi de la musique et des installations artistiques. Imaginé par deux membres du collectif d’artistes liégeois La Superette, Jean Delvoie et Thomas Dupont, le Supervue se veut être un festival à taille humaine, composé de poésie et de découvertes artistiques.

L’an dernier, pas moins de 4 500 festivaliers avaient foulé l’herbe du Terril Pirron. Un festival victime de son succès, puisque les 2 000 festivaliers du premier jour s’étaient plaints de fûts de bière, bars et effectifs insuffisants. Des soucis techniques qui seront rapidement corrigés par les organisateurs pour le second jour.

Pour cette quatrième édition, le festival s’agrandit avec "une nouvelle zone qui permettra d’accueillir plus de monde et des performances artistiques", explique Jean Delvoie, coorganisateur. Avec En Ville, "on proposera aussi des pique-niques le samedi dès midi". Comme chaque année, des activités pour enfants seront également proposées, ainsi que "trois concerts sauvages" (hors scène).

L’affiche sera composée de musique électronique, du monde, ou encore de rock psychédélique avec : Palmistry, DJ Marcelle, Miley Serious, Jardin, La Jungle, Tapan, Aleksi Perala, Mylan, Cabasa, Waraba, Evixlo, Aja…

Les organisateurs espèrent jusqu’à 6 000 personnes pour cette édition qui aura lieu le vendredi 26 juillet de 15 h à 2 h, et le samedi 27 juillet de midi à 2 h. Prix : 20 euros/jour et 30 euros/deux jours (prévente).