C’était une question de jours voire de semaines… Alexandre Loffet, toujours échevin et actuel bourgmestre faisant fonction, resté fidèle à Muriel Targnion, n’est plus affilié au PS.

Ce n’est toutefois pas le parti qui l’a exclu mais bien lui-même qui a décidé de suspendre son affiliation. Après avoir été entendu devant la Commission de Vigilance ce 25 août, Alexandre Loffet a en effet adressé un courrier à Ersel Kaynak, secrétaire fédéral de la Fédération verviétoise du PS. Il y fait part de sa fidélité à Muriel Targnion, dénonce "les montages du PS" et précise donc suspendre son affiliation au Parti Socialiste.

"Je pense que tous s’accorderont à reconnaître mon investissement désintéressé et infaillible à me battre et à défendre le Parti et son idéal mais les événements et les méthodes que j’observe ces derniers mois me posent question", indique-t-il dans le courrier. "Ma conception de l’honneur et de la probité m’interdit d’être complice des montages que le PS entend soumettre au vote du Conseil communal de Verviers ce 14 septembre et que tout le monde sur le terrain considère comme une mascarade qui ne grandit ni notre démocratie locale ni notre Parti".

Fidèle à Muriel Targnion

"Au cours de ces 14 années de militantisme sans relâche, je suis fier d’avoir accompagné et soutenu une femme politique honnête, sincère et engagée que je ne trahirai pas. J’ai grandi dans le milieu agricole et j’ai des valeurs issues de ce monde-là : je n’ai qu’une seule parole, ma signature m’engage et je ne me renierai jamais […] Je resterai Socialiste toute ma vie et militant actif de la FGTB mais je constate aujourd’hui une cassure entre le Parti et moi, l’avenir nous dira si elle cicatrisera".