Le cartel MR-CDH-Nouveau Verviers, qui rassemble 15 élus avec Bernard Piron, a dévoilé ce mardi soir son projet pour la future majorité qu’il souhaite constituer à Verviers, dans le cadre de futures négociations avec ses partenaires potentiels.

Un projet qui intègre de nombreux points tels que l'éthique et la bonne gouvernance, l'innovation et la recherche d'efficience (politique Smart-City, gestion communale repensée et certifiée, administration numérique,...), l'attractivité (économique, commerciale, culturelle et touristique...), la culture et la patrimoine (Grand-Théâtre & Carrefour des Musiques, Biolley, Vieille ville...), l'organisation du territoire (projet Ville Conviviale, grands travaux, etc.), l'intégration des politiques de transition(environnementale, sociale, énergétique, économique, numérique, etc., de vivre ensemble (interculturalité, intergénérations, lutte contre la pauvreté, PMR, égalité homme/femme, accès à l’emploi, etc.) et de cadre de vie (sécurité, propreté publique, environnement & développement durable, verdurisation de la Ville, alimentation locale, infrastructure sportive, etc.).

Plusieurs conditions

Ce projet, ils entendent le concrétiser : sans Hasan Aydin au CPAS, considéré comme "le problème à l'origine de la crise" ; sans jeux de motion de méfiance ; et avec "un respect des rapports de force en présence au sein de la composition du collège".

"Un problème simple (l’incapacité d’un homme à jouer en équipe), qui devait se solutionner simplement, est devenu complexe par l’impatience de certains à déployer leurs ambitions personnelles, sans considération pour l’intérêt général, ni égard aux ravages que causent les actes posés pour y arriver, faits de reniements, confiscation de pouvoir, pressions et collusions. Ce problème complexe, il ne peut être question de le solutionner ni en faisant la promotion de ceux qui se sont reniés, ni en laissant perdurer le vice originaire, ni en usant de subterfuges pour contourner le Code de la Démocratie locale et violer l’esprit des textes", peut-on notamment lire dans le communiqué envoyé ce mardi soir.